Communiqué de presse du 6 avril 2017 – Débat présidentiel : Quelles solutions pour l’action sociale ?

22752823_s

Communiqué de presse

Pour diffusion le 6 avril 2017

 

Débat présidentiel :

quelles solutions pour l’action sociale ?

 

Le débat d’hier a duré tout aussi longtemps que le précédent mais avec le double d’intervenants. Ceci n’a pas laissé le temps aux candidats de rentrer dans le vif du sujet :

  •  Comment faire face à la dégradation des conditions de travail dans le social, le médico-social et la santé ?

  • Comment favoriser l’emploi des professionnels du Soin et du Social avec la raréfaction des ressources publiques ?

  • Comment répondre aux besoins de familles de plus en plus nombreuses confrontées à des difficultés éducatives, aux carences de prises en charge des enfants en situation de Handicap ?

  • Comment favoriser les actions de prévention locales ou micro-locales en matière de Harcèlement scolaire, de radicalisation, du « mieux vivre ensemble » et de la Citoyenneté ?


Aujourd’hui de nombreux projets innovants d’économie sociale et solidaire proposent de nouvelles réponses d’Utilité Sociale.

 Avec l’essor du travail social en libéral, renforcer la complémentarité entre les établissements publics et des experts indépendants apparaît plus que jamais comme une solution.

 


 

Paris, le 6 avril 2017

Hier soir les 11 candidats à l’élection présidentielle se sont réunis à l’occasion du débat télévisé organisé par BFM TV et CNEWS. Alors que de grands thèmes comme « comment protéger les Français ? », « comment mettre en œuvre votre modèle social ? » ont été abordés, aucune solution concrète n’a été présentée afin de remédier aux grands enjeux relatifs à l’action sociale et à la santé.

Déserts médicaux, regroupements hospitaliers, déficit de la sécurité sociale, fermeture de maternités, de centres éducatifs et professionnels…

Difficultés d’accès au droit pour les personnes en situation de Handicap, pour les familles rencontrant des difficultés éducatives, de l’allongement des délais d’attente pour recevoir une aide, des établissements scolaires démunis en terme de Prévention des risques…

Dans le contexte actuel, comment peut-on lutter contre l’exclusion tout en facilitant l’accès à l’aide éducative, psychologique, sociale, aux soins paramédicaux et en améliorant la condition des gens en situation de handicap ? Saisis par leurs électeurs, les candidats redoublent d’imagination mais le manque de personnel, de moyens et l’épuisement professionnel dans le secteur de la santé et du social rendent difficile de prodiguer des services de qualité.

 Redonner un second souffle à l’action sociale en France

L’enjeu est de faciliter les contacts entre d’une part, un réseau d’entreprises sociales et solidaires, des experts sanitaires et sociaux indépendants, et d’autre part, les particuliers, les organisations privées, les institutions scolaires et les collectivités publiques. Une révision de l’organisation territoriale pour assurer la complémentarité de ce dispositif avec les établissements publics encouragerait les liens privé-public, permettrait d’aborder les besoins sociaux nouveaux et offrirait une meilleure qualité de service sociaux et sanitaires auprès des familles.

 

A propos d’Humacitia

Fondée en 2014, Humacitia est une Entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire d’Utilité Sociale qui rassemble des professionnels du soin et du social exerçant en profession libérale.

Entreprise associative coopérative, Humacitia s’adapte aux contraintes économiques des services publics, aux attentes des travailleurs sociaux en libéral et aux besoins de nos concitoyens en matière d’action sociale.

 


Télécharger ce communiqué de presse en format PDF

 

Aucun commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Humacitia - Mentions légales

Se connecter

Oubli de mot de passe ?